Réincarnation ou Résurrection ?

Réincarnation

Plus de 23% des canadiens et des américains croient en la réincarnation. Ils croient que les âmes se transfèrent d'un corps à l'autre après la mort et cela les rassure. Dans ce texte, nous analyserons si la croyance en la réincarnation est compatible avec la foi chrétienne.


Réincarnation

Ayant une mauvaise connaissance de ce que les hindous croient et ce que la loi karmique requière, certaines personne s'imaginent que la réincarnation va les amener facilement à l'accomplissement d'eux-mêmes. Ils s'imaginent qu'ils vont progresser d'une vie à l'autre pour finalement atteindre le nirvana et qu'ils ne vont plus jamais souffrir. Ils pensent qu'une seule vie n'est pas assez pour atteindre cet accomplissement d'eux-mêmes. Combien de vie est-ce que cela va prendre ? 1000? Ils oublient que dans la théorie de la réincarnation, la prochaine vie n'est pas nécessairement une vie meilleure, mais cela peut même être l'opposé. Croire en la théorie de la réincarnation donne l'illusion que nous allons nous sauver à travers nos propres efforts. C'est totalement contraire au christianisme. Voici certains textes bibliques qui montrent le contraire : " Car c'est bien par la grâce que vous êtres sauvés, moyennant la foi ", écrit saint Paul; " Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu; il ne vient pas des oeuvres, car nul ne doit pouvoir se glorifier " (Ep 2,8-9). La réincarnation n'a pas de place dans la vie d'un chrétien. Déjà au troisième siècle, Origène, le grand théologien, disait : " La doctrine de la réincarnation est étrangère à la doctrine de l'Église; elle n'a pas été enseignée par les apôtres et on n'en parle nulle part dans les Saintes Écritures ".


Anthropologie biblique

Notre corps et notre âme forment notre personne unique, et nous ne pouvons pas nous débarrasser de notre corps pour s'unifier avec un autre corps. C'est ce que croient les chrétiens. Dans la lettre aux Hébreux, on peut lire : " Et comme les hommes ne meurent qu'une fois, après quoi il y a un jugement " (He 9,27).

Relisez l'histoire du bon voleur (Lc 23,43), et celle de l'homme riche (Lc 16,19ss). Ils impliquent clairement qu'il y a uniquement une vie et que le salut vient seulement de Dieu. La réincarnation ne peut pas être réconciliée avec les dogmes chrétiens du paradis, du purgatoire et de l'enfer.

Avec Jésus, et à travers ses Évangiles, il n'y a jamais d'implication que l'homme se réincarne. On parle seulement de Résurrection. La Résurrection est tellement différente et nous réconforte bien mieux! Notre âme ne va pas d'un corps à un autre, mais après la mort, entre dans une nouvelle vie à travers la Résurrection. Qu'est-ce que la Résurrection ? C'est l'entrée dans la vie éternelle. Nous quittons ce qui est temporel pour ce qui est éternel, sans aucune possibilité de retourner vivre sur la terre, que ce soit dans le corps que nous possédons déjà ou dans un autre.


Résurrection

Comment pouvons-nous expliquer la Résurrection dans les Évangiles ? Premièrement, elle concerne Jésus lui-même. Fils éternel du Père, Jésus prend chair dans la Vierge Marie. Il mange, boit, dort, souffre. À la fin de sa vie, il est condamné à mort et meurt sur la croix. Trois jours plus tard, il ressuscite des morts. C'est le point central de la foi chrétienne. Croire en la Résurrection, c'est croire que Jésus de Nazareth, Fils de la Vierge Marie, est ressuscité des morts.

Dans sa Résurrection, il n'a plus l'ancien corps qu'il avait, mais il possède maintenant un corps glorifié. Ce corps glorifié n'est plus sujet aux contingences de la vie présente. Cependant, le Seigneur Ressuscité prend encore part aux activités humaines : il mange du pain et du poisson grillé, il montre ses blessures à Thomas. Il apparaît à Marie de Magdala et il lui prouve qu'il est bien le Jésus qu'elle a connu; cependant, son existence est totalement différente. À travers les Évangiles, on peut comprendre : la Résurrection est très différente de la réincarnation qui implique uniquement un retour à la vie terrestre ordinaire, avec ses limitations, ses souffrances et la mort.


Vie après la mort

Des gens disent parfois : " Personne n'est jamais revenu d'entre les mort pour nous dire ce qui s'y passent! " Ce n'est pas vrai. Jésus est réellement mort et est revenu d'entre les morts. Il a conquit la mort. La mort n'est pas la fin, mais le commencement de la vie éternelle, dans les pas de Jésus.

C'est ce qu'on apprend de la Résurrection du Christ. " Mais non; le Christ est ressuscité d'entre les morts, prémices de ceux qui se sont endormis. "(1 Co 15,20). La pleine réalisation de soi-même, la disparition des disparités sociales, de la discrimination, de l'injustice, tout ceci est l'oeuvre de notre Père miséricordieux qui est aux cieux et qui nous aime,nous, ses enfants de la terre. La Résurrection apporte tous ces cadeaux et bien plus. La Résurrection est la raison pour laquelle nous sommes dans l'espérance de la gloire éternelle.

Je crois en la Résurrection de la chair "(Crédo).